Code Eurodicautom : AUT94
Code Lenoch : ME

EN

Terme : developmental receptive language disorder
Auteur : Christine Desnouck
Date de création : 06/01/1994

Définition : A specific developmental disorder in which the child's understanding of language is below the appropriate level for his mental age. In virtually all cases expressive language will also be markedly impaired and abnormalities in word-sound production are common. [WORL-E, 169]

Contexte : The systematic comparative studies of autistic and dysphasic children by Bartak et al. (...) showed that most children with specific developmental receptive language disorders differed sharply from autistic children in linguistic, cognitive, and behavioral features. [SCHO-A, 27]

Note : -Children with the most severe forms of receptive language impairment may be somewhat delayed in their social development, may echo language that they do not understand, and may show somewhat restricted interest patterns. However, they differ from autistic children in usually showing normal social reciprocity, normal make-believe play, normal use of parents for comfort, near-normal use of gesture and only mild impairments in non-verbal communication. -Includes : developmental receptive aphasia (or dysphasia) [WORL-E, 169]

Liens conceptuels


FR

Terme : trouble de l'acquisition du langage réceptif
Code grammaire : NM
Auteur : Christine Desnouck
Date de création : 06/01/1994

Définition : Trouble spécifique du développement dans lequel les capacités de l'enfant à comprendre le language sont inférieures au niveau correspondant à son âge mental. Dans la plupart des cas, le versant expressif est, lui aussi, nettement perturbé et il existe habituellement des troubles phonétiques. [ORGA-E, 213]

Note : -Les enfants présentant les formes les plus graves d'atteinte réceptive du langage peuvent avoir un certain retard dans leur développement social, répondre par écholalie aux paroles qu'ils ne comprennent pas et présenter une certaine restriction de leurs centres d'intérêts. Ils diffèrent, cependant, des enfants autistes dans la mesure où ils ont habituellement des interactions sociales normales, jouent normalement à "faire semblant", recourent normalement à leurs parents pour être consolés, s'expriment à peu près normalement par des gestes, et ne présentent que des troubles mineurs de la communication non verbale. -Inclure : aphasie ou dysphasie de développement, de type réceptif [ORGA-E, 213]

Liens conceptuels