NUM FICHE 005
51

REDACTEUR 030
LAURANT Anne

ORGANISME 035
ISTI

DATE RED 040
9308

ILL 050

DOM GEN 060
transmission par fibres optiques (télécommunications)

DOM SPEC 065
détecteur optique

ENT AN 105
PIN diode (CATV-A/E, p. 81)

IN ENT AN 110
syntagme nominal, sing.

DEF AN 115
A diode with a large intrinsic region sandwiched between p and n doped semiconducting regions. Photons absorbed in this region create electron-hole pairs that are then separated by an electric field, thus generating an electric current in load circuit. (IEEE-C/E)

CONT AN 120
The most simple and most used light detector is a PIN diode, where PIN means that between doped parts P and N lies an intrinsic (nondoped) zone. (CATV-A/E, p. 81)

NOTE AN 125
The PIN diode is the most important detector type due to its simplicity, stability and bandwidth. Highly conductive p and n zones on either side of a low conducting intrinsic zone characterize the PIN diode. Photons enter the i-zone via a connecting metal ring and a shallow p region to generate electron-hole pairs. The PIN diode is normally backbiased, so the generated charges drift to the p and n zones, being pulled by the electric field in between (see figure 1, ). (HENT-E/E, p. 105)

SYN AN 130
PIN photodiode (OLFQ-C/E/F; REHA-C), positive-intrinsic-negative photodiode (OLFQ-C/E/F)

ENT FR 205
photodiode PIN (OLFQ-C/E/F; REHA-C; PARD-E/F, p. 114)

IN ENT FR 210
syntagme nominal, f. sing.

DEF FR 215
Photodiode à l'intérieur de laquelle une couche de semi-conducteur intrinsèque faiblement dopée a été insérée entre les semi-conducteurs positif et négatif qui forment une jonction PN. (OLFQ-C/E/F)

CONT FR 220
La photodiode à avalanche (PDA) et la PD (photodiode PIN) servent de détecteurs pour les récepteurs de communications optiques. (PARD-E/F, p. 114)

NOTE FR 225
Le fonctionnement de la photodiode PIN peut être compris à l'aide de la figure 2 (, PARD-A/F, p. 111). Au lieu des régions p pn en (b), il y a une simple structure PIN et comme la multiplication par avalanche n'est pas nécessaire, le fonctionnement s'opère avec une tension de polarisation inverse relativement faible. Comme la diode PIN n'a pas d'effet d'amplification de courant, elle produit beaucoup moins de bruit que la photodiode à avalanche. (A : PARD-E/F, p. 111; JOLY-C/F/E)

SYN FR 230
diode PIN (PARD-E/F, p. 111; JOLY-C/F/E), détecteur PIN (MAIL-E/F, p. 516)

AB FR 240
PD (PARD-E/F, p. 114)


 Retourner à l'index.

 Consulter la bibliographie.

 Retourner à la liste des microglossaires.


Centre de recherche TERMISTI.

© Laurant, Anne 1993.