NUM FICHE 005
69

REDACTEUR 030
LAURANT Anne

ORGANISME 035
ISTI

DATE RED 040
9308

ILL 050

DOM GEN 060
transmission par fibres optiques (télécommunications)

DOM SPEC 065
laser

ENT AN 105
YAG laser (CATV-A/E, p. 95)

IN ENT AN 110
syntagme nominal, sing.

DEF AN 115
A four-level infrared laser in which the active material is neodymium ions in an yttrium- aluminium-garnet crystal; it can provide a continuous output power of several watts. (TERM-L)

CONT AN 120
External modulation sometimes uses specialized sources like high-power YAG lasers (which is a semiconductor made of yttrium-aluminium-garnet). (CATV-A/E, p. 95)

SYN AN 130
yttrium-aluminium-garnet laser (TERM-L; REHA-C)

VO AN 145
YAG-laser (KING-C/E/F)

ENT FR 205
laser YAG (TERM-L; DELU-C/E/F)

IN ENT FR 210
syntagme nominal, m. sing.

DEF FR 215
Laser à solide à quatre niveaux dont le milieu actif est un grenat d'yttrium et d'aluminium dopé au néodyme. (WIEL-I/F, p. 58)

CONT FR 220
Le laser à solide le plus intéressant pour un fonctionnement continu à température ambiante est le laser Nd : YAG. (WIEL-I/F, p. 58)

NOTE FR 225
-C'est l'un des lasers les plus importants. Le système atomique utilise des ions trivalents d'une terre rare appelée "néodyme"" (Nd³ ) présents à l'état de dopants dans un crystal de grenat d'alumine à l'yttrium. Le laser YAG a la particularité d'avoir une largeur spectrale assez faible à la température ambiante par rapport aux autres lasers qui ont été envisagés pour les communications optiques. Il possède un gain à faible signal très élevé, ce qui entraîne un seuil d'oscillation très faible : ceci explique la relative facilité avec laquelle le laser au néodyme fonctionne en continu. Sa conductibilité thermique est assez élevée, ce qui autorise des cadences de plusieurs dizaines de hertz. (A : MAIL-E/F, p. 65; PARD-E/F, p. 94) Voir tableau (, PARD-E/F, p. 94)

SYN FR 230
laser Nd : YAG (WIEL-I/F, p. 58; MAIL-E/F, p. 65; PARD-E/F, p. 94), laser à YAG (TERM-L), laser à grenat d'yttrium et d'aluminium dopé au néodyme (REHA-C), laser en grenat d'yttrium et aluminium (TERM-L)


 Retourner à l'index.

 Consulter la bibliographie.

 Retourner à la liste des microglossaires.


Centre de recherche TERMISTI.

© Laurant, Anne 1993.