concept n° : ST015
domaine : musicologie


organisme : TERMISTI
auteur : Gracienne Benoit


Accueil - Homedate : 2005.07.01

EN

définition : As a consequence of two equivalence assumptions (octave equivalence and enharmonic equivalence) any notated pitch belongs to one and only one of 12 distinct pitch classes.

source : adapted from FORTE 1973: 2; KELLEY 2002

entrée : pitch class equivalence

grammaire : compound noun

contexte : Atonal music, which is not based around conventional scales or keys, retains pitch-class equivalence, [which means that the term “G#” can refer to a G# in any octave,] but disregards the concept of diatonic functionality, [which suggests that pitch names have to do with their function].

source : CHENETTE 2004: 1st p.

FR

définition : Relation d’équivalence « correspond à la même touche du piano une fois ramené à une octave particulière », la congruence modulo 12 est un concept de base de la Set Theory qui rend compte de l’identification enharmonique et de la réduction à l’octave ; d’un point de vue formel, les classes de hauteurs peuvent être exprimées en terme de classes de congruence modulo 12.

source : d’après ANDREATTA 2003c : 38, note 61 ; 44 ; ANDREATTA & SHAUB 2003a : 2e p. ; SCHAUB 2002 : 3e p.

note : Par définition deux nombres sont congruents modulo 12 si leur différence est un multiple entier de 12.

source : ANDREATTA & SCHAUB 2003a : 2e p.

entrée : congruence modulo 12

grammaire : groupe nominal féminin

contexte : la notion de congruence modulo 12 [permet] de définir le concept de classe de hauteurs comme classe d’équivalence d’une note donnée (modulo l’octave)

source : ANDREATTA & AGON 2003b : 1re p.


Accueil - Home  © Gracienne Benoit, 2005