Chronologie

Classification de l'ISO


Ces données sont protégées par les droits d'auteurs de l'ISO. Toute reproduction en dehors de l'aide en ligne du logiciel Dhydro, développé dans le cadre du projet MLIS-DHYDRO, est prohibée.

Extrait de la norme ISO 12620

A.2.3.5 marque chronologique

DESCRIPTION : Désignation en rapport avec l'emploi d'un terme dans le temps.

NOTE : La marque chronologique implique de subtiles distinctions qui peuvent être de nature subjective.

INSTANCES POSSIBLES : Les marques chronologiques courantes comprennent

a) l'archaïsme

DESCRIPTION : Terme sorti de l'usage quotidien, mais qui subsiste pour des emplois spécifiques.

EXEMPLE : partir (dans avoir maille à partir) au sens de partager

b) le terme vieilli

DESCRIPTION : Terme tombé en désuétude mais dont la signification est aisément identifiable.

EXEMPLE : Sur son séant au sens de en position assise ; "les commodités de la conversation" (Molière) pour les fauteuils

c) le terme désuet

DESCRIPTION : Terme sorti de l'usage en raison d'une évolution du savoir scientifique.

NOTE 1 : Pour la définition du terme concerné, voir l'ISO 1087 : 1990, 5.6.4.

EXEMPLE : Le terme dépense utilisé au sens de "garde-manger" est un terme désuet.

NOTE 2 : La différence entre un terme remplacé et un terme désuet, c'est que le terme remplacé a changé de statut, mais peut quand même être utilisé dans d'anciennes normes ou dans des environnements non normalisés. Par contre, un terme désuet est complètement sorti de l'usage. Certains termes désuets sont aussi des archaïsmes, c'est-à-dire des termes dont l'origine étymologique est parfois très ancienne) mais cela n'est pas nécessairement le cas. Par ailleurs, de nombreux termes utilisés à l'heure actuelle ont quand même une origine archaïque. Les termes vieillis sont identiques aux termes remplacés, mais ils ne font pas l'objet d'une classification normalisée.