Registres de langue

Classification de l'ISO


Ces données sont protégées par les droits d'auteurs de l'ISO. Toute reproduction en dehors de l'aide en ligne du logiciel Dhydro, développé dans le cadre du projet MLIS-DHYDRO, est prohibée.

Extrait de la norme ISO 12620

A.2.3.3 Registre

DESCRIPTION : Classification indiquant le niveau relatif de langue attribué individuellement à chaque lexème, terme ou type de texte.

NOTE : Dans certaines régions et dans des environnements de gestion terminologique (par exemple, la médecine du planning familial), il peut être crucial de catégoriser des termes selon le registre.

INSTANCES POSSIBLES : Parmi les types de registres qui peuvent être pertinents dans les travaux terminologiques, on peut citer

a) la langue neutre

NOM TOLÉRÉ : langue courante

DESCRIPTION : Registre propre aux textes ou au discours de la langue courante.

b) la langue technique

DESCRIPTION : Registre propre aux textes scientifiques ou aux langages spéciaux.

c) la langue interne

DESCRIPTION : Registre de termes propres à une entreprise et qui n'est pas facilement reconnu à l'extérieur de celle-ci.

EXEMPLE : Le DP pour le département production de I'AFNOR.

NOTE : La terminologie interne n'équivaut pas forcément à la terminologie pratique. La terminologie peut atteindre à un niveau très poussé d'élaboration. La terminologie interne est souvent à l'origine d'une nouvelle terminologie technique finalement acceptée à une plus large échelle.

d) la langue pratique

DESCRIPTION : Registre des termes reflétant une orientation pratique par opposition à un niveau de langue théorique ou abstrait.

EXEMPLE : Dans le service traduction de l'AFNOR, regarder dans la corbeille signifie choisir une traduction dans un casier regroupant au secrétariat toutes les demandes de traduction.

e) la langue familière

DESCRIPTION : Registre extrêmement informel d'un mot, d'un terme ou d'un texte que l'on trouve habituellement dans le langage parlé très familier et plus rarement dans les documents.

EXEMPLE : En aviation, naviguer à vue équivaut en langue populaire à calculer au pif, à vue de nez.

f) la langue vulgaire

DESCRIPTION : Registre d'un terme ou d'un type de textes que l'on peut décrire comme inconvenant ou socialement inacceptable.

NOTE : Bien que la langue vulgaire soit évitée en terminologie technique formelle, des langues à large distribution telles que l'anglais ou l'espagnol nécessitent un inventaire des termes problématiques qui changent de registre selon les régions.